Ariv aou!

Si ou la ariv térla lé pa san fèr èksepré.

Sit la lé pou bann mét lékol i fé kréol dann lékol i gingn partaj zot travay, pou sat i vë bien.

ATANSION: SIT LA LE RIENK IN LESPAS POU BANN ZANSENIAN VOLONTER I PARTAJ ZOT TRAVAY. NOUT SIT LE IN SIT DALONAJ.

______________________________________________________________________________________

Bann paj institusionèl lé sï :  Le sit LVR sï le sit lakadémi La Rénion,

La paj matérnèl biling le sit lakadémi La Rénion,

La paj informasion pou la LVR dann premié degré sï le sit lakadémi La Rénion.

______________________________________________________________________________________

Nou na poin rien pou kashèt: alors minm si ou lé pa in mèt lékol abilité LVR ou lé le bienvenu. Ariv aou.

Alon mèt la min ansanm. Alé, alon fèr!

Sat i vë partaj sanm nou, anvoy pou nou zot travay (signe alï, mark zot nom desï si zot i vë, mark pa zot nom si zot i vë pa).

Bann sit lé inportan alé oir osi:

Lantant Tikouti: sï sit la néna gayar dokïman pédagojik. Alé oir.


Quelques remarques préalables pour d'éventuels lecteurs non créolophones:

1. Nous avons choisi de nous exprimer sur ce site principalement en créole réunionnais. Si nous étions des enseignants d'anglais nous aurions choisi l'anglais, si nous étions des enseignants d'espagnol nous aurions choisi l'espagnol. Etre pour "le créole à l'école" ne veut pas dire  pour autant rejeter  la langue française, bien au contraire. Pour économiser un long discours nous citons Alain Dorville, Guadeloupéen, didacticien, auteur du trés beau texte "si le créole pouvait parler" (intégralité du texte sur  le site potomitan, site de promotion des cultures et des langues créoles)

"A la Langue Française, ma soeur nourricière...

 Tu es plus ancienne, plus grande et plus forte que moi, mais comme moi, tu souffres de la sottise de tes défenseurs qui cherchent à te protéger en t'isolant des autres langues. On m'a mortifiée en ton nom, ridiculisée en ton nom, mais je sais que tu n'y es pour rien. Tu me prêtes tes mots lorsque les mots me manquent, mais on déplore cela et on me dit en péril à cause de toi. Lorsque c'est moi qui te prête mes mots et mes images, on dit que je te salis. Tant pis ! Nous savons bien que nous sommes plus fortes ensemble que séparées, et que notre mission est la même : servir l'Homme".

Alain Dorville.

2. Il a bien fallu choisir une graphie pour écrire en créole. Nous avons choisi d'écrire en graphie Tangol avec ses tolérences (c'est à dire nous n'utilisons pas les caractères qui demandent le téléchargement d'une police spéciale). Néanmoins nous n'imposons ici aucune graphie. Nous citons dans l'espace des parents le passage des programmes académiques concernant la question de la lecture et de l'écriture du créole.

 


 

 

 

zone membre.